champ de chanvre

Depuis des millénaires, le chanvre contribue au développement des sociétés humaines. De nos jours, avec l’avènement du chanvre industriel qui ne contient que d’infimes traces de THC, la culture de cette plante a de nouveau le vent dans les voiles. Même que depuis quelques années, les vêtements en chanvre gagnent sans cesse en popularité!

En raison de sa fibre unique, nos ancêtres utilisaient cette plante au quotidien. D’ailleurs, inutile de remonter plusieurs centaines d’années en arrière pour constater l’importance de ce dérivé du cannabis. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement américain encourageait déjà la culture du chanvre. Sa récolte fournissait aux soldats des cordages, parachutes et vêtements en chanvre de qualité.

Une fibre parfaite pour se vêtir

Traditionnellement, afin d’utiliser la fibre de chanvre pour fabriquer des vêtements, on déposait les tiges dans l’eau. Il suffisait ensuite d’attendre que ces dernières se séparent du reste de la plante. Évidemment, cette étape est aujourd’hui accélérée par des procédés industriels. La fibre est ensuite simplement récoltée pour le tissage.

Les vêtements en chanvre se démarquent clairement des autres types de tissus et procurent des avantages non négligeables. En effet, la fibre de chanvre est très douce au toucher, elle n’irrite donc pas les peaux sensibles. Fait intéressant, plus les vêtements à base de chanvre sont portés et lavés, plus ils deviennent doux. D’ailleurs, il est inutile de s’inquiéter à propos de leur durabilité, le chanvre possède une fibre particulièrement résistante. Ainsi, si vous recherchez des vêtements à la fois solides, confortables et surtout très tendance, le chanvre est la solution idéale. Des morceaux classiques comme les hoodies et les t-shirts en chanvre s’adaptent bien à toutes les saisons.

Le chanvre pour mieux bouger

Si vous avez un style de vie actif et que l’entraînement fait partie de votre quotidien, les bas en chanvre sont idéaux pour vous. La fibre de chanvre respire très bien et évacue efficacement la sueur. De plus, cette fibre possède également des propriétés antimicrobiennes qui réduisent les mauvaises odeurs. Nous avons mentionné précédemment la douceur particulière du chanvre. Les mouvements répétés et les frottements vous causeront donc moins d’irritation qu’avec un tissu traditionnel. Voilà qui est particulièrement intéressant pour les randonneurs aguerris!

Même les chiens les plus actifs peuvent bénéficier de la fibre de chanvre. Si vous allez jogger avec votre compagnon, une laisse et un collier de chanvre sont idéaux pour bien le contrôler sans lui causer de douleurs au cou.

Protéger l’environnement en portant du chanvre

Ce n’est plus un secret, le réchauffement climatique est un problème global qui nous force à changer nos habitudes quotidiennes. Or, il se trouve que le chanvre possède une étonnante capacité à soigner notre planète. Ce dérivé du cannabis est notamment capable d’absorber une grande quantité de dioxyde de carbone. Chaque année, quand les plants de chanvre poussent dans les champs, ils contribuent à réduire le taux de CO2 dans l’atmosphère. Bien que ce CO2 soit relâché une fois que les récoltes sont compostées ou brûlées, les plantations de l’année suivante le réabsorberont à nouveau.

Nous devons également considérer la capacité remarquable du chanvre de s’adapter aux climats rudes. Cette plante peut effectivement croître avec un apport en eau de loin inférieur aux autres cultures. Il est donc possible d’en cultiver même dans les régions plus arides. De plus, le chanvre contient divers composés, notamment les terpènes, qui lui permettent de repousser naturellement les insectes et ainsi de réduire ses besoins en pesticides.

Au final, porter du chanvre est une bonne alternative pour votre garde-robe en raison de la qualité du tissu et de sa durabilité. Ce dernier s’adapte parfaitement à tous les styles de vie, que vous soyez actif ou plutôt du genre casanier. En plus, vous encouragez une industrie écoresponsable!

L’article Les avantages des vêtements en chanvre est apparu en premier sur Maison d’Herbes.