L’automne est désormais à nos portes! Cette saison est synonyme de jolis paysages, de préparatifs pour l’Halloween et malheureusement, de nuages de poils constants pour les propriétaires d’animaux. En effet, les chiens et les chats subissent une perte de poils importante à cette période de l’année. Cette mue saisonnière peut être très problématique, surtout si vous avez plusieurs compagnons à quatre pattes. Sans plus attendre, voici six conseils qui vont faciliter votre vie dans les semaines à venir.

Comprendre le pelage de votre animal

Lorsqu’il est question de mue saisonnière, il faut savoir que tous les animaux ne s’équivalent pas. Il s’agit d’un point particulièrement important si vous songez à vous procurer un nouveau compagnon. Par exemple, certaines races de chiens nordiques comme les huskies subissent des mues très importantes à l’automne. Ces derniers ont un sous-poil très fourni qui leur permet d’affronter les rigueurs de l’hiver. À l’inverse, des races comme les Fox Terriers ne sont presque pas affectées par les mues saisonnières. Le style de vie et l’environnement de votre animal vont également beaucoup affecter son pelage. Un animal qui passe l’essentiel de son temps à l’intérieur perdra du poil progressivement à longueur d’année. À l’inverse, s’il passe beaucoup de temps au grand air, l’arrivée de l’automne ou du printemps va déclencher une mue soudaine et intense.

Trouver une brosse digne de ce nom

Évidemment, autant les chiens que les chats peuvent profiter d’une bonne séance de brossage. Bien que la mue fasse tomber les poils des animaux naturellement, le processus peut s’échelonner sur plusieurs semaines. Une séance de brossage quotidienne vous permettra de retirer rapidement les vieux poils de votre animal. Si votre compagnon n’aime pas ce traitement, c’est probablement parce que la brosse est mal adaptée à son pelage. Il est possible que vous deviez en essayer plusieurs modèles avant de trouver l’outil idéal. Ajoutons que votre animal sera beaucoup plus enthousiaste à l’idée d’être brossé si vous l’habituez à ce traitement dès son plus jeune âge. Vous pouvez en profiter pour rendre l’expérience plus agréable en lui donnant quelques gâteries au chanvre. Il s’agit d’une excellente technique pour éviter que le brossage ne se transforme en match de lutte!

Aménager un coin détente pour votre animal

Ceux et celles qui mènent une vie active savent qu’il est essentiel de se détendre après le travail. Il se trouve que les animaux ont eux aussi les nerfs à vifs après une longue journée. C’est particulièrement vrai dans les milieux urbains où les nombreux bruits peuvent stresser autant les chiens que les chats. Un animal trop nerveux sera particulièrement propice à une perte de poils excessive. Il est donc nécessaire de procurer à votre animal un endroit calme où il peut se détendre. Que ce soit une couverture dans un coin sombre du sous-sol, ou une vieille boîte de carton particulièrement confortable, ce petit sanctuaire de tranquillité sera très bénéfique pour le bien-être de votre compagnon. Par la même occasion, son pelage s’en portera beaucoup mieux!

Favoriser une alimentation optimale

Si vous désirez donner un petit coup de main à mère Nature, le supplément nutritif à base de chanvre Crocx peut être ajouté à l’alimentation de vos animaux. Ce dernier favorise un métabolisme régulier et stable, renforce le système immunitaire et augmente la vitalité. Ce produit du Québec contribue également à réduire la perte de poils en plus de revitaliser le pelage des chiens et chats. Ces vertus sont attribuables à l’huile de chanvre qui contient des gras essentiels, des vitamines, des minéraux et des antioxydants. Une alimentation optimale permet donc de limiter les dégâts pendant la période de la mue. Ajoutons que la déshydratation est un autre facteur qui entraîne une perte de poils excessive. Il faut donc s’assurer que nos animaux ont toujours un bol d’eau bien rempli à disposition!

Limiter la fréquence des bains

Contrairement aux humains, les chiens et chats n’ont pas besoin de bains fréquents pour maintenir une hygiène optimale. En fait, des lavages trop fréquents vont favoriser la perte excessive de poils. En général, une séance de lavage par mois convient amplement à nos compagnons. L’aversion des chats pour les bains forcés est d’ailleurs légendaire! Bien que cette pénible corvée puisse être nécessaire à quelques reprises chaque année, il faut s’assurer d’utiliser un shampooing adapté. Même lorsqu’ils sont dilués, les shampooings destinés aux humains vont irriter la peau sensible des félins et des canidés.  Il faut plutôt privilégier ceux qui sont fabriqués à base d’ingrédients naturels comme d’huile de chanvre. Ces shampooings vont revigorer, hydrater et nourrir la peau de votre animal, réduisant ainsi la perte de poils.

Un petit bilan de santé avec ça?

Si malgré vos meilleurs efforts la perte de poils de votre animal semble incontrôlée, il pourrait être sage d’aller faire un tour chez le vétérinaire. En effet, il est possible qu’il s’agisse d’un symptôme d’un problème de santé sous-jacent. Par exemple, une alimentation déficiente aura des effets sur le pelage des chiens et des chats. Les maladies endocriniennes et les allergies peuvent également entraîner des pertes inhabituelles de poils. Bien souvent, de tels problèmes vont se manifester par des sections de pelage complètement dégarnies où la peau est apparente. Ainsi, si vous êtes toujours aux prises avec des boules de poil dans votre ragoût de Noël, il vaudrait mieux prendre rendez-vous avec le vétérinaire pour un examen approfondi.  

Évidemment, la perte de poils est inévitable lorsque l’on a un compagnon animal dans notre vie. Par contre, il est possible de mitiger ce problème en suivant nos quelques conseils. Nous espérons ainsi rendre votre automne plus agréable. Plus vous passerez de temps à l’extérieur dans les paysages multicolores en compagnie de pitou (ou même minou s’il aime l’aventure!), et moins vous retrouverez de poils sur votre tapis de salon. Voilà une excellente raison de sortir la laisse et d’aller jouer dehors avant l’arrivée du froid!

L’article 6 astuces pour réduire la perte de poils de vos animaux est apparu en premier sur Maison d’Herbes.