Pour stimuler les petits moments de tendresse dans un couple, il semble que le cannabis soit tout aussi efficace qu’une ambiance tamisée et un bon film en amoureux. C’est du moins ce que suggère une étude de psychologie menée récemment par l’University of Buffalo.

S’intéresser à
l’intimité des consommateurs de cannabis

Maria Testa est une experte en psychologie sociale. Elle était également chargée de mener à bien cet étonnant projet de recherche. La professeure Testa explique qu’elle et son équipe s’intéressaient aux relations entre le cannabis et les démonstrations d’affection. Ce terme inclut entre autres les démonstrations d’amour, de soutien et d’affection.  Le projet a impliqué 183 couples hétérosexuels qui cohabitaient sur une base quotidienne. L’un des amoureux devait également consommer du cannabis au moins deux fois par semaine.

Pendant un mois, les amoureux devaient enregistrer en temps réel leur consommation de cannabis sur une application dédiée à cette étude. Ils devaient également consigner tous les moments intimes expérimentés pendant cette période. Les chercheurs s’intéressaient particulièrement à la période de deux heures qui suivait la consommation de cannabis.

Une relation
intéressante

Il semble qu’en général, le cannabis favorise effectivement les démonstrations affectueuses à la suite de la consommation. Bien que dans quelques cas les couples rapportaient des disputes et autres événements négatifs, les événements heureux éclipsaient de loin ces moments déplaisants. En fait, bien qu’elle ne cautionne pas l’usage de cannabis, Maria Testa affirme que cette plante semble engendrer des effets inverses que l’alcool. Cette boisson est généralement associée aux comportements agressifs dans les couples dysfonctionnels.

Ces résultats contredisent l’idée que les consommateurs de cannabis sont de tristes individus qui mènent une vie solitaire! La professeure Testa croit d’ailleurs que son étude va remplir un grand vide dans la littérature scientifique. Elle explique que désormais, les psychologues et autres professionnels de la santé ne devront plus se surprendre lorsqu’un patient affirme associer le cannabis à des moments heureux, surtout dans un contexte amoureux.

Sources:

Buffalo.edu

NYpost.com

L’article De petits moments de tendresse est apparu en premier sur Maison d’Herbes.