La plupart des employeurs sont terrifiés
à l’idée que leurs employés se présentent au travail sous l’effet du cannabis.
Malheureusement pour eux, il semble que cette pratique soit très populaire au
Canada. C’est du moins ce que révèle une étude récemment conduite par
l’Université de Calgary.

Comprendre le mode de vie des Canadiens

Afin de mieux comprendre les habitudes des Canadiens, les scientifiques proposèrent un sondage à des milliers de volontaires. Les résultats démontrent que depuis février 2018, 514 000 travailleurs au pays utilisent du cannabis avant de se rendre au travail. Pour mettre les choses en perspective, ce nombre représente 13% des utilisateurs de cannabis du pays.

Rebecca Haines-Saah, une chercheuse de la Cumming School of Medicine, dit ne pas
être surprise de ces résultats. Elle explique qu’en général, les gens n’aiment
pas aller travailler. Il s’agit bien souvent d’une corvée plutôt que d’une
passion. Ainsi, plusieurs Canadiens consommeraient une dose de cannabis pour se
rendre au boulot dans un meilleur état d’esprit.

À ce sujet, madame Haines-Saah ajoute qu’il n’est pas rare que des collègues de travail partagent des substances légales ou illégales pendant leurs fonctions. Par exemple, certains vont prendre un verre pendant une réunion. Bien que ces comportements ne soient pas particulièrement problématiques, le tout devient dangereux dans le cas d’un travailleur qui a besoin de toutes sa concentration. Nous pouvons entre autres penser aux opérateurs de machinerie lourde ou aux pilotes d’avions. Haines-Saah souligne l’importance de maintenir une politique de tolérance zéro pour de tels postes.

D’autres
comportements risqués

Le sondage de l’Université de Calgary révèle d’autres points
intéressants. Par exemple, 3% des utilisateurs de cannabis prendraient le
volant après la consommation de cette substance. Notons que ce pourcentage est
le même qu’il y a deux ans. La légalisation du cannabis n’aurait donc pas fait
augmenter cette tendance.

Pour conclure, Rebecca Haines-Saah souligne qu’il est probable que les résultats du sondage sous-estiment la réalité. Effectivement, la consommation de cannabis demeure controversée, surtout dans un contexte de travail ou de conduite automobile. Plusieurs répondants préférent sans doute ne pas admettre de tels comportements, même si le sondage a été réalisé de manière anonyme.

Sources:

TC.gc.ca

TheStar.com

L’article Une dose de cannabis avant le boulot? est apparu en premier sur Maison d’Herbes.