Le Japon est généralement considéré comme un pays plutôt conservateur. Les comportements jugés antisociaux, comme la consommation de drogues, sont ouvertement méprisés. La simple culture du cannabis non hallucinogène est très strictement réglementée. Cela dit, les statistiques récentes révèlent que le cannabis est de plus en plus populaire auprès des jeunes.

Un portrait actuel du Japon

Selon les statistiques de 2018, les forces policières japonaises durent intervenir contre 3578 personnes pour des affaires reliées au cannabis. Si ce nombre peut sembler minime pour une population d’environ 128 millions d’habitants, il s’agit quand même d’une hausse majeure. En 2017, seulement 3008 personnes avaient été inquiétées à ce sujet.

Pourtant, les Japonais ne sont pas de fervents amateurs de drogues. Depuis 2015, le nombre d’arrestations reliées aux substances stimulantes est en chute constante. De manière similaire, la problématique de la cocaïne demeure stable. Malgré une légère augmentation, les forces policières ne sont pas particulièrement préoccupées par cette drogue pourtant populaire ailleurs dans le monde. Le cannabis est la seule substance qui connaît une popularité croissante.

Différentes générations, différentes mœurs

Dans 80% des cas, les personnes arrêtées en 2018 ont été
accusées de simple possession de cannabis.  Il est rapporté que la plupart des accusés
sont âgés dans la vingtaine, et qu’un pourcentage croissant de jeunes de moins
de 20 ans sont impliqué dans de telles affaires. Ajoutons que seulement 21.3%
des accusés sont reliés à des organisations criminelles. Nous n’avons donc pas
affaire à une armée de yakuzas amateurs de cannabis!

Il semble que cette plante intéresse de plus en plus la jeunesse nipponne. Cela peut surprendre, car le prix de la marijuana demeure élevé. Présentement, un gramme se vend aux alentours de 6000 à 10 000 yens, soit aux alentours de 100$ canadiens. En fait, le cannabis gagnerait en popularité en raison de sa capacité à relaxer l’utilisateur. C’est d’ailleurs ce que suggère un consommateur dans une entrevue accordée au magasine Spa!. Sous le couvert de l’anonymat, cet expert en relations publiques explique qu’il vapote souvent à la vue de tous dans les petits bars izakaya. Souvent, ces établissements sont remplis de jeunes professionnels en quête de détente. Les vaping pen y sont particulièrement populaires, car la vapeur émise par ces derniers ne révèle pas quelle substance est fumée.

Bien qu’il soit indéniable que le cannabis gagne en popularité au Japon, la consommation de cette plante y demeure un tabou. Le gouvernement japonais menace même ses ressortissants de poursuites judiciaires s’ils consomment du cannabis lors d’un voyage au Canada. Heureusement pour les touristes, ce qui se passe au chalet reste au chalet!

Sources:

JapanToday.com

Nippon.com

L’article Le cannabis est populaire chez les jeunes Japonais est apparu en premier sur Maison d’Herbes.