Est-ce qu’il y a des workaholics parmi nos lecteurs? Si c’est le cas, et que l’idée de
vous la couler douce pendant la retraite vous dégoûte, le cannabis pourrait
être la solution! Une étude récente suggère que la consommation de marijuana
permet aux adultes de travailler jusqu’à un âge plus avancé, en raison des
propriétés thérapeutiques de cette plante.

Une étude de longue durée

Le réputéJournal of Policy
Analysis and Management
vient tout juste de publier les résultats d’une
étude menée par les scientifiques de la Johns
Hopkins University Bloomberg School of Public Health
. Le projet impliquait
100 000 volontaires de 51 ans et plus qui devaient répondre à des
questionnaires entre 1992 et 2012. Les résultats obtenus donnent des arguments
de poids à ceux et celles qui militent en faveur de la légalisation du cannabis
médical.

Santé, productivité
et longévité!

Les chercheurs notent que le statut légal de la marijuana
favorise une population adulte en meilleure santé et moins sujette aux douleurs
handicapantes. Deuxièmement, les États américains qui autorisent la
consommation du cannabis médical tendent à avoir un plus grand nombre de
séniors qui sont toujours sur le marché du travail. Finalement, l’étude révèle
également que la légalisation de cette substance bénéficie plus aux séniors qu’aux
autres strates de la population.

Les volontaires qui ont des prescriptions de cannabis
médical rapportent en moyenne une diminution de 4,8% de leur niveau de douleur.
À l’inverse, ils rapportent une augmentation de 6,6% de leur qualité de vie
générale. Les employeurs seront également heureux d’apprendre que les patients
médicamentés au cannabis sont 7,3% plus susceptibles d’occuper un emploi à
temps plein que les séniors qui ne font pas usage du cannabis. Contrairement à
ceux et celles qui s’abstiennent de consommer cette plante, les utilisateurs
travaillent en moyenne plus d’heures par semaine.

Il faut mentionner que malgré tout, le cannabis médical ne
semble pas repousser l’âge de la retraite. De plus, consommer du cannabis ne
donne pas soudainement envie aux retraités de retourner sur le marché du
travail. En fait, la consommation de cette plante ne fait qu’augmenter la
productivité des travailleurs âgés qui souhaitent allonger leur carrière.

Sources :

Marketwatch.com

Eurekalert.org

L’article Avec le cannabis, au diable la retraite! est apparu en premier sur Maison d’Herbes.