Les vaporisateurs sont aujourd’hui très prisés des amateurs de cannabis. Ces appareils élégants sont parfaitement adaptés à ceux et celles qui mènent un style de vie actif. Les stylos de vapotage, plus souvent appelés vape pens, permettent de chauffer le cannabis à une température légèrement inférieure à celle de la combustion. Il en résulte une vapeur aromatisée qui est plus facile à inhaler que la fumée des traditionnels joints de cannabis.

Parallèlement, le cannabidiol (CBD) s’est
rapidement imposé sur la scène nord-américaine. Il y a quelques années, ce
cannabinoïde non hallucinogène était seulement connu par ceux et celles qui
œuvraient dans l’industrie du cannabis médical. Désormais, il ne se passe pas
une journée sans que l’on vante les vertus thérapeutiques du CBD au grand
public. Sans surprise, les amateurs de vapotage désirent également utiliser
cette substance au maximum de ses capacités.

Profiter du plein potentiel du CBD

Si vous désirez profiter du plein potentiel du CBD, il vaut mieux consommer un produit qui contient toutes les composantes qui y sont naturellement associées. Dans le jargon, on parle alors de CBD Full Spectrum. Pour faire simple, ce type de cannabidiol comprend également des terpènes, des vitamines, des acides gras et des traces d’autres cannabinoïdes comme le cannabigerol (CBG) ou le cannabinol (CBN).

Alternativement, il est également
possible de se procurer du CBD isolé. Par contre, ces produits ne contiennent
pas les autres composantes présentes dans le plant de cannabis. Les recherches
démontrent que le CBD pur tend à être moins efficace que sa version complète.
Les spécialistes appellent ce phénomène l’effet
d’entourage
. Il s’agit de la synergie qui s’opère entre les
différents composés actifs du cannabis lorsqu’il est consommé. Les résultats
obtenus en 2015 par une équipe de la Hebrew
University of Jerusalem’s Hadassah School
démontrent que les extraits
complets de CBD sont supérieurs à leur contrepartie isolée. L’étude avait pour
objectif de documenter les propriétés anti-inflammatoires de ce cannabinoïde.

Le voyage du CBD dans
votre organisme

Lorsqu’il est question de consommer des dérivés du cannabis, il est important de garder en tête que le dosage nécessaire change toujours d’une personne à l’autre. Votre sexe, votre corpulence et la qualité du produit peuvent faire varier énormément les effets ressentis. Si vous êtes médicamenté, il est particulièrement important de consulter votre médecin avant d’ajouter du CBD dans votre vaporisateur. 

Cela dit, l’absorption du CBD fonctionne de la même façon pour tous les êtres humains. En raison du principe de biodisponibilité, une substance n’est pas complètement absorbée par l’organisme. Comme le CBD n’est pas soluble dans l’eau, il demeure peu de temps dans le système sanguin. Il va rapidement migrer vers les tissus gras de votre corps. Ajoutons à cela que si vous consommez des aliments infusés au CBD, cette substance passera par votre foie avant d’aller dans votre système sanguin. Les enzymes générés par cet organe réduiront la concentration du cannabinoïde. En général, il est estimé que pour 100 milligrammes de CBD alimentaire, seulement 15 milligrammes atteignent votre système sanguin.

Comme ce processus est relativement peu efficace, plusieurs se tournent vers le vapotage pour obtenir un effet plus direct. En effet, l’inhalation de vapeur de CBD par le moyen d’un vape pen permet à la substance d’entrer dans votre système sanguin après un bref passage dans vos poumons. Le CBD devient alors quatre fois plus puissant que s’il avait été ingéré et dissous par le foie. Les effets anti-inflammatoires et calmants de ce composé du cannabis peuvent donc être ressentis plus rapidement, même avec une dose réduite.

Vapoter efficacement

Les vaporisateurs stylos sont
particulièrement efficaces. Ces instruments très esthétiques sont disponibles
dans une vaste gamme de prix. Peu importe si vous préférez la version de base
ou un modèle de luxe plaqué or, leur fonctionnement demeure essentiellement le
même. Le CBD est chauffé dans une bobine conçue pour vaporiser la substance. Il
ne vous reste plus qu’à inhaler la vapeur qui en résulte. Un principe simple et
efficace!

Encore ici, le dosage à utiliser dépend de votre constitution et de votre intention. Selon plusieurs témoignages d’utilisateurs, il peut être nécessaire de consommer entre 50mg et 150mg de CBD quotidiennement pour traiter l’inflammation. Quant à elle, la douleur chronique requiert une certaine expérimentation. Pour certains, vapoter 20mg de CBD par jour suffit à calmer les douleurs. Pour d’autres, il sera nécessaire d’aller jusqu’à 200mg. L’idéal est encore de commencer avec des doses réduites pour mieux comprendre vos besoins.

Ceux et celles qui souffrent d’anxiété peuvent se contenter de dosages beaucoup plus limités. En effet, il est rapporté que 20mg à 25mg par jour peuvent suffire à détendre l’utilisateur de manière significative. Dans le même ordre d’idées, certains utilisateurs qui souffrent de dépression affirment que de petites quantités de CBD contribuent à améliorer leur qualité de vie quotidienne. On parle ici de dosages qui avoisinent les 5mg à 10mg.

En conclusion, les stylos de vapotages
vous permettront d’absorber efficacement le CBD tout en évitant la fumée des
traditionnels joints. Il s’agit d’un avantage majeur pour ceux et celles qui
souffrent de problèmes pulmonaires. Si vous adoptez une approche conservatrice lors
de vos expérimentations, vous trouverez éventuellement le dosage qui vous
convient le mieux!

Sources :

MinistryOfHemp.com

Leafly.ca

BestDosage.com

SCIRP.org

LaurasMercantile.com

Cannavapos.fr

L’article Vaporiser son CBD est apparu en premier sur Maison d’Herbes.