La légalisation du cannabis récréatif a suscité plusieurs controverses à la frontière du Canada. En revanche, les douaniers canadiens vont bientôt avoir l’option de simplement émettre des contraventions à ceux et celles qui transportent de petites quantités de cannabis dans leur véhicule. Cette nouvelle mesure vise à rationaliser les politiques frontalières dans le contexte de la nouvelle législation canadienne.

Un nouvel outil pour les agents des douanes

Présentement, quelqu’un qui transporte du cannabis dans son véhicule est systématiquement arrêté et poursuivi en justice. Bien que ces mesures soient encore applicables, les douaniers auront bientôt la possibilité de simplement donner une contravention aux fautifs. Les détails de cette nouvelle politique ne sont pas encore précisés, incluant le montant potentiel des amendes qui seront distribuées.

Les responsables de l’Agence des services frontaliers expliquent qu’il est possible que des voyageurs oublient simplement qu’ils sont en possession de petites quantités de cannabis. Afin de mettre en œuvre ces nouvelles politiques, l’agence a reçu un financement de 40 millions de dollars sur cinq ans.

Toujours une faute grave

Bien qu’il s’agisse d’une bonne nouvelle pour les amateurs de cannabis, il ne faut pas oublier que transporter cette substance à la frontière est une très mauvaise idée. À l’approche des postes de douane, vous apercevrez de grandes affiches d’un rouge vif qui vous signifient clairement de vous débarrasser de votre cannabis avant de passer la frontière. Si un voyageur décide de tenter sa chance en entrant au Canada, il s’expose tout de même à des poursuites judiciaires et à une peine de prison.

Évidemment, gardez à l’esprit que les douaniers américains ne se contenteront assurément pas de vous donner une simple contravention si vous tentez de faire le chemin inverse avec du cannabis. Nos voisins du sud ne plaisantent pas avec cette plante, qui est toujours considérée comme illégale au niveau fédéral.

Sources :

ici.radio-canada.ca

CTVnews.ca

L’article Des douaniers plus cléments? est apparu en premier sur Maison d’Herbes.