Pour la première fois, le continent africain a eu droit à un festival dédié au cannabis. Cette célébration de la plante verte se tenait à Pretoria, en Afrique du Sud. L’événement a connu un franc succès, malgré que les exposants n’étaient pas autorisés à se présenter en possession de cannabis. 

Une première sur le continent africain

La Cour Constitutionnelle de l’Afrique du Sud a décriminalisé en septembre dernier la culture et la consommation personnelle de cannabis, faisant par la même occasion de ce pays la nation la plus 420 friendly d’Afrique. En revanche, la possession de cette substance en public est plus ou moins légale. Dans ce contexte, les organisateurs du festival préféraient simplement interdire la marijuana lors de l’événement.

Les visiteurs du festival eurent notamment l’occasion d’admirer une tente conçue spécialement pour la culture du cannabis. Cette invention d’Andre Kruger est équipée d’un système d’éclairage de haute technologie, en plus d’un système hydroponique importé des États-Unis. Il s’agit d’une option idéale pour les producteurs d’Afrique du Sud qui désirent éviter les coûts exorbitants reliés à l’achat d’un laboratoire traditionnel.

Des activistes étaient au rendez-vous

Certains activistes profitèrent de l’événement pour exprimer leur désaccord envers la situation légale ambiguë du cannabis en Afrique du Sud. Steven Thapelo Khundu, un adepte de la marijuana bien connu du public local, distribuait des bourgeons de cannabis aux visiteurs en les encourageant à les emporter à l’intérieur pour défier l’interdiction en vigueur. Ce dernier fut expulsé de force par la sécurité.

Itumeleng Tau fait pousser de manière illicite du cannabis en Afrique du Sud depuis 20 ans. Ce dernier était emballé par les innovations présentées lors du festival. Cela dit, il comparait le tout à une « fête sans musique » en raison l’absence de marijuana sur les lieux. Itumeleng espère également que cette plante sera bientôt complètement légalisée dans son pays, afin que lui et les autres petits producteurs puissent légitimer leurs activités.

Malgré tout, ce premier festival fut considéré comme un grand succès par les organisateurs. Sans surprise, les billets pour y assister se sont vendus comme des petits pains!

Source :

Standardmedia.co.ke 

L’article Le cannabis célébré en Afrique du Sud est apparu en premier sur Maison d’Herbes.