Avec la multiplication des champs de chanvre un peu partout aux États-Unis et au Canada, la faune locale s’adapte à ce nouvel environnement. Il semble d’ailleurs que les abeilles ont développé un intérêt particulièrement marqué pour le chanvre. De nombreuses espèces de ces petits insectes ont été observées dans les champs. Elles s’y rendent probablement pour se nourrir à la fin de la saison de pollinisation.

Une nouvelle source de nourriture

Normalement, les abeilles sont présentes dans les cultures qui fournissent une forme ou une autre de nectar. Or, le chanvre n’a rien de tel à offrir à ces insectes. En fait, cette variété de cannabis se fertilise par le pollen qui est transporté par le vent.

En revanche, les scientifiques croient que le pollen de chanvre est utilisé par les abeilles afin de nourrir leurs larves, lorsque les autres sources de nourriture sont épuisées. C’était notamment le cas à la fin de l’été 2016, alors qu’il n’y avait presque plus d’autres cultures disponibles. Pour le moment nous ne savons toujours pas si le pollen de chanvre est particulièrement nutritif pour les jeunes larves, mais les observations préliminaires nous laissent croire que c’est bien le cas.

Des champs remplis d’abeilles

Colton O’Brien, un étudiant en entomologie à la Colorado State University, raconte que lorsqu’il visitait des champs de chanvre aux États-Unis, il a pu observer des dizaines de variétés d’abeilles différentes autour des plants mâles de cannabis. Ces insectes étaient si nombreux autour des fleurs que leur bourdonnement était assourdissant.

O’Brien estime que le déclin des populations d’abeilles pourrait être amoindri par le chanvre. Par contre, il est essentiel que les cultivateurs utilisent des pesticides qui ne sont pas néfastes pour ces précieux insectes volants. Whitney Cranshaw, un autre entomologiste, souligne que nous ne savons toujours pas quelles espèces sont particulièrement dangereuses pour le chanvre. Comme cette plante a longtemps été illégale, les connaissances scientifiques reliées à sa production demeurent limitées.

Sources :

Sciencenews.org

L’article Un répit bien mérité pour les abeilles est apparu en premier sur Maison d’Herbes.